Entretien du Border Terrier

Le border terrier possède une fourrure composée d’un sous poil doux, court, fin et abondant et d’un poil de couverture dur et dense.

Lorsque le poil de couverture arrive à maturité et meurt (longueur d’environ 4 à 5 cm) le Border Terrier ne mue pas naturellement, il est donc nécessaire de l’y aider par une épilation.

Le rythme des épilations peut varier de deux épilations annuelles qui donneront un excellent manteau à un Border destiné à la compagnie, mais si vous souhaitez exposer votre Border, trois épilations par an seront nécessaires afin de lui conserver un aspect net.

Afin d’obtenir un manteau net, avec un poil de couverture dur, court et bien serré, il est préférable de procéder à une épilation complète.

Lors du toilettage il faut dans un premier temps épiler c'est-à-dire enlever tout le poil de couverture mur, de 4 à 5 cm de longueur en ne laissant que le sous poil.

Déroulement du toilettage 

       Commencer à épiler une bande allant de l’encolure jusqu’à l’attache de queue

        Continuer ensuite en épilant de part et d’autre de cette bande, c'est-à-dire les cotés de l’encolure, les épaules, les cotes de la poitrine, les flancs, les cuisses

Epiler ensuite le dessous de l’encolure en veillant à bien respecter le sens d’implantation du poil, le poitrail, le dessous de la poitrine, le ventre, l’intérieur des cuisses.

    Epiler ensuite à la culotte (arrière des cuisses et fesses), sur cette partie sensible, veiller à toujours respecter le sens d’implantation du poil.

         Les pattes avant et arrière seront également épilées court et débarrassées de toutes franges, les pieds seront arrondis (par épilation ou au ciseaux courbes)

       Ensuite épiler la queue, épiler court le dessous de la queue, mais veillera ne pas épiler totalement le reste de la queue, mais lui conserver sa forme et une extrémité légèrement arrondie (une épilation totale de la queue donnerait un aspect « queue de rat » et le poil dur mettrait beaucoup plus longtemps que le reste du corps pour repousser)

  Terminer par la tête en respectant l’expression de votre Border.

     Epiler le dessus du crâne, les joues, les oreilles (intérieur et extérieur), si nécessaire épiler les sourcils surabondants en veillant à ce que la transition avec le crâne épilé soit harmonieuse.

Débarrasser éventuellement la barbe et les moustaches des poils trop longs.

En finition, si votre Border Terrier a un sous poil très abondant, vous pouvez le gratter sur l’encolure, le dos, les flancs et les cuisses avec un couteau à épiler à dents fines ou une pierre (genre pierre ponce) pour éliminer un peu de sous poil ce qui améliora son aspect lors de la repousse du poil dur.

Une fois le toilettage terminé, vous pouvez laver votre Border avec un shampoing spécial pour chien à poil dur.

Votre Border doit avoir un aspect «  naturel » et ne doit pas paraître apprêté.

Trois à six semaines après l’épilation (en fonction des sujets et leur qualité de poil), un nouveau poil dur de couverture commencera à dépasser le sous poil et donnera un manteau court, dur et serré, typique de la race pour plusieurs mois.

 

avant                                                              après

Les outils de toilettage :

Votre outil principal : vos doigts

En effet il est préférable d’effectuer toute l’épilation uniquement aux doigts, ce qui ne risque pas de casser le poil

Toutefois pour les personnes novices il est possible pour épiler les endroits sensibles et difficiles d’utiliser un couteau à trimmer, mais veiller à prendre un couteau à dents moyennes et vérifier surtout que ce couteau ne soit pas trop dur , ne casse pas et ne coupe pas le poil.

Autres outils

Ciseaux courbes (éventuellement pour l’arrondi des pieds)

Brosse plate (semelle caoutchouc munie de piques métalliques courtes)

Couteau à épiler à dents fines ou pierre ponce pour éventuellement gratter un peu de sous poil.

L’entretien courant :

En dehors des épilations, le Border Terrier ne nécessite que peu d’entretien.

Une fois par semaine un petit coup de brosse (il est bon d’habituer le chiot dès son plus jeune âge à se faire brosser, si possible sur une table de toilettage, ce qui le préparera à des stations prolongées sur la table lors des séances d’épilations futures)

Vérifier régulièrement le conduit auditif et au besoin le nettoyer à l’aide de lotion spécifique

Si nécessaire couper les griffes à l’aide d’une pince à ongles

        Vérifier régulièrement l’état de ses dents, et si besoin faire sauter les légers dépôts de tartre

Si nécessaire, vous pouvez donner un bain à votre Border Terrier, toutefois n’en abusez pas  (tous les trois mois maximum en prenant soin d’utiliser un shampoing pour chiens à poil dur)